NEWS du NET

NANOTECHNOLOGIES

Un laboratoire sur une puce électronique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Lab-on-chip, un produit de la firme de nanotechnologies LioniX, permettra d'aller à la recherche de la vie sur Mars. Ce mini-laboratoire dont le noyau est actuellement en cours de développement sera utilisé à partir de 2015 par les missions européennes Exomars. Pour cette réalisation, LioniX met en oeuvre ses deux domaines de ...

Lire la suite...
 

NanoCut : découper par laser à l'échelle du nanomètre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Des chercheurs de l'Institut des technologies photoniques de Jena (IPHT) ont développé une méthode laser, nommée NanoCut, qui permet d'effectuer des découpes ou percer des trous à l'échelle du nanomètre. Les lasers concentrent une forte quantité d'énergie en un point extrêmement petit, ce qui permet de couper, ...

Lire la suite...
 
Stockage de données à l'aide de nanofils Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La recherche de solutions alternatives à la mémoire flash est très dynamique. Les nanofils constitués de matériaux à changement de phase basés sur les chalcogénures (Ge-Sb-Te) sont très prometteurs, notamment pour le stockage optique et électronique des données à ultra haute densité, car ils permettent de ...

Lire la suite...
 
"Encre de silicium" pour cellules solaires liquides Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Ils l'ont baptisée "encre de silicium" : une recette nano- technologique développée par Innovalight pour produire des cellules solaires...liquides !. L'intérêt principal de cette invention réside dans son prix de fabrication : "jusqu'à 10 fois moins cher" que les procédés actuels, affirme la compagnie sur son site internet. Sur le procédé de ...

Lire la suite...
 
La plus petite puce RFID du monde Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Hitachi vient juste de sortir une puce RFID petite à devenir parano. Elle mesure 0,15mm x 0,15mm x 0,0075mm. La puce renferme un ROM 128-bit, capable de stocker un nombre à 38 chiffres. Hitachi détenait déjà le titre de la plus petite puce RFID du monde, mais l’ancienne puce désormais deuxième était plutôt grosse avec ...

Lire la suite...
Nuviphone de Garmin

L’industrie du GPS contre-attaque


Nuviphone de Garmin - L’industrie du GPS contre-attaque
 

Au fil des ans, les téléphones cellulaires ont évolué de façon tellement différente qu’on oublie presqu’à l’origine, ils ont été construits pour permettre de faire des appels téléphoniques. De nos jours, même les cellulaires les plus élémentaires offrent des fonctions de baladeurs, de caméras, de vidéo, de fureteurs Web, de GPS et ainsi de suite.

Or, voilà que l’industrie du GPS contre-attaque. La compagnie Garmin, qui est connue partout dans le monde pour ses appareils de localisation à distance a décidé d’utiliser sa technologie comme élément de base, pour produire un nouveau type de cellulaire, qui devrait voir le jour au cours de l’automne sous le nom de «Nuviphone».

Selon la compagnie, ce nouveau type d’appareil combinera, comme jamais auparavant, toutes les fonctions du téléphone et de la localisation à distance. Ainsi, l’écran tactile affichera essentiellement trois touches: Téléphone, Recherche et Carte. L’utilisateur pourra se servir de l’appareil comme simple téléphone cellulaire, mais une fois l’appareil replacé sur son socle, dans la voiture, il redevient un GPS avec possibilité de poursuivre la conversation à mains libres. Le protocole utilisé sera celui du HSDPA (3.5G), ce que ne permet pas encore le fameux iPhone d’Apple.

La compagnie Google sera également de la partie. L’utilisateur pourra lancer des recherches et les réponses lui seront fournies par le service Google. Plusieurs gadgets de toutes sortes sont également prévus, notamment la possibilité de toucher l’écran pour connaitre exactement l’endroit où on se trouve. L’appareil permettra également au propriétaire de retrouver sa voiture n’importe où, puisque le Nuviphone enregistrera automatiquement l’endroit exact où l’appareil aura été retiré de son socle. Un simple regard sur l’écran du cellulaire permettra de retrouver sa voiture dans le stationnent d’un centre d’achat par exemple.

Enfin, lorsque l’utilisateur prendra une photo d’un lieu, l’appareil enregistrera les coordonnées exactes, ce qui permettra à son propriétaire de revenir au même endroit, simplement en retrouvant la photo du lieu. Vous aurez compris également qu’en envoyant la photo en question à un autre individu muni du même appareil, il pourra vous retrouver en un tour de main. Des heures de plaisir en perspective…

Bref, est-ce que ce sera une imitation améliorée du iPhone ou carrément une révolution dans le domaine? Ça reste à voir. Mais plusieurs spécialistes croient que l’industrie du GPS est mieux placée que les autres pour offrir un produit original et des applications qui sauront plaire aux utilisateurs. En somme, ces spécialistes prétendent qu’il vaut mieux un GPS combiné à un cellulaire qu’un cellulaire qui offre le GPS en option.

 

Techno

La révolution OLED sur nos écrans


L'afficheur portatif multimédia OLED de Toshiba, tel que montré au CES à Las Vegas vers le début du mois. 
 

Aux dires de certains, les écrans à diodes lectroluminescentes organiques (Organic Light-Emitting Displays, ou OLED) pourraient bientôt défier les écrans à cristaux liquides, ou ACL.

Bien que les téléviseurs à écran plasma et ACL aient eu la cote auprès du public durant le temps des fêtes, les fabricants commencent à commercialiser une nouvelle technologie qui pourrait bien donner naissance à la prochaine génération d'écrans vidéo grand public.

Après des décennies de travail, les écrans à diodes électroluminescentes organiques, ou OLED, apparaissent enfin sur le marché des biens de consommation. Aux dires de certaines grandes sociétés, ils refaçonneront les marchés des téléviseurs, des téléphones mobiles, des écrans d'ordinateurs et de l'éclairage d'ici cinq ans.

La fabrication des écrans OLED se révèle toutefois ardue et demande une compréhension de la chimie des OLED. Ces écrans offrent toutefois des couleurs plus éclatantes, consomment moins d'énergie et sont plus minces et légers que ceux offerts par toute technologie rivale.

Plus coûteux

Nettement plus coûteux que les écrans ACL à l'heure actuelle, l'amélioration de l'efficacité de leur fabrication pourrait toutefois faire chuter leurs coûts en deçà de ceux associés à la fabrication d'écrans ACL, révèlent bon nombre d'experts.

Depuis que les scientifiques d'Eastman Kodak les ont fait connaître en 1987, les chercheurs ont exercé de fortes pressions visant l'exploitation des écrans OLED. Ce n'est toutefois qu'en 2006 que les fabricants ont réussi à peaufiner suffisamment le processus de fabrication pour les intégrer à un grand nombre de produits de consommation.

Nokia tire profit des écrans OLED fabriqués par Samsung pour ses nouveaux mobiles Prism commercialisés en 2007. Un nombre croissant de téléphones mobiles produits en Asie intègrent des écrans OLED fabriqués par la société taïwanaise Chi Mei Optoelectronics, tels les téléphones à clapet.

eMagin, une entreprise basée à Bellevue (Washington), utilise de minuscules écrans OLED fixés sur des puces de silicium comme écrans miniatures pour les casques conçus pour les adeptes de jeux vidéo et les soldats.

Sony a fait sa première incursion dans le domaine des téléviseurs OLED en décembre 2007, en lançant au Japon un téléviseur avec écran OLED de 11 pouces de diagonale au prix de 1 700$US. Le géant coréen Samsung devrait quant à lui investir le marché des téléviseurs OLED en 2009 et offrir des dalles de 40 pouces d'ici à 2010.

La plupart des droits sous-jacents de propriété intellectuelle relatifs à cette technologie sont détenus et autorisés par Kodak et deux petites sociétés d'ingénierie, soit Universal Display, établie à Ewing (New Jersey), et Cambridge Display Technology, de la Grande-Bretagne.

Éclairage

L'avantage majeur lié à la technologie OLED, c'est que chaque pixel émet de la lumière.

Contrairement aux écrans ACL, les écrans OLED ne nécessitent donc aucun rétroéclairage, ce qui se traduit par une réduction des coûts de l'énergie et des écrans plus minces et deux fois plus légers que les écrans ACL.

Après des années de recherche en ingénierie, les manufacturiers sont désormais en mesure de fabriquer des écrans aux couleurs plus vives et éclatantes grâce à la technologie OLED, que celles offertes par la technologie ACL, rivalisant et surpassant même les tubes cathodiques en terme de qualité couleur. «Nous avons constaté un intérêt accru pour cette technologie cette dernière année», a récemment confié aux analystes Steve Abramson, président de Universal Display.

Les écrans OLED sont composés de couches de plastique conducteur d'électricité.

Lorsque le courant électrique est appliqué à la cellule OLED, «les différentes couches deviennent chargées positivement ou négativement, ce qui stimule l'émission d'une lumière électroluminescente».

Efficacité

Les écrans OLED s'avèrent en outre prometteurs dans d'autres secteurs.

Lors d'une récente conférence sur l'efficacité énergétique tenue à San Francisco, Universal Display a fait la démonstration d'un mince panneau de plastique translucide capable d'émettre de la lumière et ne consommant que le sixième de l'énergie dépensée par une ampoule à incandescence.

Au dire de l'entreprise, ce panneau pourrait être fixé à une fenêtre ou à un mur, de façon quasi invisible, et activé au besoin.

Contraintes

Parmi les principales contraintes qui entravent la fabrication à coût abordable des écrans OLED, on relève le perfectionnement de la fidélité des couleurs à long terme.

En décembre, Toshiba, qui avait clairement exposé sa volonté d'investir le marché des téléviseurs à écrans OLED d'ici à 2009, a fait marche arrière, confiant qu'elle serait incapable de les fabriquer à un coût raisonnable. Elle entend donc retarder la production de ces téléviseurs jusqu'en 2010 ou 2011.

Les vétérans de l'industrie sont habitués à ce genre de revers. «Tout le monde croyait que cette technologie serait accessible plus tôt», dit Andy Sculley, directeur général de l'initiative OLED chez Kodak.

Quoi qu'il en soit, il croit que la technologie OLED sera intégrée à davantage de produits cette année. Kodak délivre des licences à l'égard de sa technologie à 15 autres entreprises, mais n'a nullement l'intention de fabriquer ellemême des écrans OLED.

Applications

Au dire de M. Sculley, «nous aimerions» associer la technologie OLED aux cadres photo numérique - des écrans à bas prix qui affichent des photos et diaporamas numériques - dans les résidences.

Selon lui, les écrans de 7,6 pouces de diagonale fabriqués par Chi Mei pourraient travailler harmonieusement avec les cadres photo numérique puisque la technologie OLED offre un angle de visualisation très large, contrairement aux écrans ACL qui ne sont pas visibles sous n'importe quel angle (l'image devient floue lorsqu'on se déplace vers la gauche ou vers la droite).

Il croit en outre que ces écrans pourraient faire bonne équipe avec les lecteurs vidéonumériques dédiés aux voitures. L'un des avantages de la technologie OLED, c'est qu'elle offre un temps de réponse très rapide, ce qui signifie que les écrans OLED permettent de changer rapidement d'image et de présenter des sports d'action sans que l'image devienne floue, comme c'est souvent le cas avec les écrans ACL.

* * *

Un marché très prometteur

La firme d'études de marché iSuppli, de Phoenix, estime que le marché de l'OLED couleur triplera cette année pour atteindre 280 millions US et s'élèvera à 2,8 milliards US d'ici à 2013.

Vinita Jakhanwal, qui surveille le marché pour iSuppli, indique que les fabricants de téléphones mobiles et de lecteurs vidéo portatifs privilégient désormais la technologie OLED, «les scientifiques des matériaux ayant réalisé d'énormes progrès quant à la durée de vie et à la brillance» des écrans.

Elle estime que les petits écrans seront majoritairement responsables de la croissance du marché cette année.

Les développeurs travaillent en outre à l'élaboration d'applications OLED plus exotiques. Le Département américain de l'énergie a financé le travail touchant l'OLED blanc pour les dispositifs d'affichage éclairés. Universal Display a récemment présenté un panneau léger, tirant profit de la technologie OLED, capable de produire 45 lumens, l'unité de mesure du flux lumineux moyen, par watt d'énergie. Cela est plus efficace que les 15 lumens par watt produits par les ampoules à incandescence, mais bien en deçà des 90 lumens par watt produits par les ampoules fluorescentes les plus performantes.


Présentation du HP TouchSmart PC en vidéo :

si l'on supprimait votre vieux clavier............................par un ECRAN TACTILE


  

  • le MUST GOOGLE :                                                                                Grâce à Google, vérifiez le trafic sur votre téléphone portable
    Google s'arrêtera-t-il un jour ? Fort de son service Google Maps, plus ou moins rudement concurrencé selon les pays, mais toujours solide leader, Google compte exploiter son bébé au maximum. Rappelons que Google a proposé son fameux service (Local) l'année dernière aux citoyens américains et canadiens via leur téléphone portable, sous le nom de GLM, Google Local for Mobile. Limité à l'époque à certains opérateurs américains, ce service a connu un certain succès. Aujourd'hui, GMM, Google Maps for Mobile, disponible en langue française - allez sur www.google.fr/gmm avec votre portable si cela vous intéresse - se voit une nouvelle fois évoluer, du moins pour les personnes logeant dans certaines villes américaines dans un premier temps.
  • En effet, si vous habitez dans l'une des trente plus grandes villes des États-Unis, vous pourrez non seulement via votre mobile vous situer facilement, vous pourrez chercher un endroit précisément, mais mieux encore, vous pourrez dorénavant connaître le trafic routier, ceci en temps réel. Le géant basé à Mountain View en Californie compte annoncer l'apparition de l'option "show trafic" aujourd'hui-même.

    Le fonctionnement de cette option est très simple. Trois couleurs bien différentes préciseront l'état de la route : vert, orange (ou jaune) et rouge, pour un état de la route que vous pouvez deviner aisément. Disponible complètement dans 30 grandes villes étatsuniennes pour commencer et partiellement dans d'autres villes (sans autres détails à ce sujet pour le moment), ce service fera certainement des émules, notamment du côté de Yahoo, qui propose déjà une vérification du trafic routier mais uniquement sur la toile.

    Loin d'être une nouveauté, les services de trafic routier en temps réel existant depuis un moment déjà - mais pas (encore) sur Google par ailleurs - l'intérêt est bien entendu de proposer tout ceci sur téléphone mobile. L'essor des abonnements et des téléphones "connectables" ne sont bien sûr pas étrangers à l'apparition de tels services.

    Reste au Géoportail (IGN) de proposer un service équivalent pour la France.



    Lancement officiel du Géoportail de l'IGN : premières photos
    Google Maps, recense les meurtres commis à New-York

 


Matthieu Lamelot

1 français sur 2 est connecté à Internet

L’institut d’études Gfk vient de publier les résultats de son observatoire annuel du marché français de l’informatique et de l’internet. En 2007 et pour la première fois, le seuil de 60 % des foyers équipés d’un microordinateur a été franchi. C’est 5 % de plus qu’en 2006.

Les portables toujours au top

Cette forte hausse s’est traduite en chiffres bruts, par la vente de 4,9 millions de PC au cours de l’année dernière. Il est très intéressant de voir que tous les PC ne sont pas égaux devant les Français. Les ventes des grosses tours de bureau ont reculé pour la toute première fois (passant de 2,1 millions en 2006 à 1,9 million en 2007) mais celles des portables ont continué à exploser. Il s’est vendu 3 millions de PC portables, soit 31 % de plus qu’en 2006 et 300 % de plus qu’en 2002 ! Enfin, on note que le multiéquipement se généralise : 16 % des foyers possèdent deux micros ou plus. Toutefois, seuls 5 % des foyers ont plus de deux machines.

1 français sur 2 est connecté

Suivant logiquement le taux d’équipement des foyers, le taux de connexion à Internet a presque atteint 50 % (49,1 %) l’année dernière. Internet représente d’ailleurs l’usage principal du PC familial (à 85 %). Le Net sert d’abord et avant tout à envoyer du courrier électronique et à chercher des informations (77 % des réponses), mais aussi à réaliser des achats en ligne ou à communiquer avec d’autres internautes (31 %) ou organiser ses loisirs (30 %). Le téléchargement n’est cité que par 18 % des foyers, un chiffre très faible en regard de la place que cette activité occupe sur la scène publique. L’étude de Gfk montre d’ailleurs ironiquement que « près de 900 000 foyers (soit 38% d’entre eux) déclarent télécharger du contenu légal et payant, chiffre sensiblement égal au nombre de foyers qui déclarent faire du piratage ! »

Le stockage en profite

Les autres usages du PC sont le stockage de sons et de vidéos (54 %), le traitement des photos et l’écoute de musique (50 % ex-aequo). Cela explique sans doute le boom du marché du stockage et donc des disques durs externes. Leurs ventes ont explosé en 2007, à + 98 % en volume et + 85 % en valeur.

Fracture générationnelle

Si les PC ne sont pas égaux face aux Français, la réciproque est également vraie : 80 % des 25-34 sont équipés, mais ce chiffre tombe à moins de 25 % chez les plus de 65 ans. Les 15-24 ans sont également différents du reste des internautes par l’usage qu’ils font de leur PC et d’internet. D’une part les moins de 25 ans utilisent beaucoup plus internet, et d’autre part parce qu’ils se consacrent deux fois plus que les autres aux activités du Web 2.0 à savoir : développer un réseau social, chat, blogs, vidéos ou musiques en streaming.


 

Nanotechnologie

Un laboratoire sur une puce électronique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Lab-on-chip, un produit de la firme de nanotechnologies LioniX, permettra d'aller à la recherche de la vie sur Mars. Ce mini-laboratoire dont le noyau est actuellement en cours de développement sera utilisé à partir de 2015 par les missions européennes Exomars. Pour cette réalisation, LioniX met en oeuvre ses deux domaines de ...

Lire la suite...
 
NanoCut : découper par laser à l'échelle du nanomètre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Des chercheurs de l'Institut des technologies photoniques de Jena (IPHT) ont développé une méthode laser, nommée NanoCut, qui permet d'effectuer des découpes ou percer des trous à l'échelle du nanomètre. Les lasers concentrent une forte quantité d'énergie en un point extrêmement petit, ce qui permet de couper, ...

Lire la suite...
 
Stockage de données à l'aide de nanofils Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La recherche de solutions alternatives à la mémoire flash est très dynamique. Les nanofils constitués de matériaux à changement de phase basés sur les chalcogénures (Ge-Sb-Te) sont très prometteurs, notamment pour le stockage optique et électronique des données à ultra haute densité, car ils permettent de ...

Lire la suite...
 
"Encre de silicium" pour cellules solaires liquides Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Ils l'ont baptisée "encre de silicium" : une recette nano- technologique développée par Innovalight pour produire des cellules solaires...liquides !. L'intérêt principal de cette invention réside dans son prix de fabrication : "jusqu'à 10 fois moins cher" que les procédés actuels, affirme la compagnie sur son site internet. Sur le procédé de ...

Lire la suite...
 
La plus petite puce RFID du monde Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Hitachi vient juste de sortir une puce RFID petite à devenir parano. Elle mesure 0,15mm x 0,15mm x 0,0075mm. La puce renferme un ROM 128-bit, capable de stocker un nombre à 38 chiffres. Hitachi détenait déjà le titre de la plus petite puce RFID du monde, mais l’ancienne puce désormais deuxième était plutôt grosse avec ...

Lire la suite...
 

 

 


Informatique

Débarquement de la DDR3 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La DDR3 a fait son apparition sur le marché à la suite du lancement des derniers chipsets Intel. Mais elle est pour l’instant commercialisée à des prix prohibitifs : plus de 100 € le gigaoctet, alors que l’on peut trouver le gigaoctet de DDR2 à moins de 20 € ! Cette situation absurde tient évidemment à l’absence de demande. Par ...

Dernière mise à jour : ( vendredi 25 janvier 2008 )
Lire la suite...
 
Les prix de la RAM amorcent une remontée Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Après une année 2007 marquée par une chute inouïe des prix de la RAM , 2008 débute sur une appréciation sensible des tarifs de la DDR 2. Spéculation ou tendance lourde ? La première hypothèse semble la meilleure. En effet, sur la seule semaine du 15 au 21 janvier, les prix des puces de DDR2 512 Mb et 1Gb ont pris de ...

Dernière mise à jour : ( jeudi 24 janvier 2008 )
Lire la suite...
 
Le premier GPU à mémoire intégrée Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Surprise : AMD vient d’annoncer une nouvelle Radeon la E 2400. Une nouvelle tueuse de Geforce ? Non, pas vraiment. Le public visé par ce produit n’est pas constitué de joueurs invétérés, mais de professionnels. La Radeon E 2400 est en effet destinée à être embarquée dans des matériels divers nécessitant une carte graphique. La ...

Dernière mise à jour : ( jeudi 24 janvier 2008 )
Lire la suite...
 
Intel : les Wolfdale débarquent Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Intel vient d’officialiser, hier lundi, ses nouveaux processeurs 2 Duo gravés en 45nm et bénéficiant de l’architecture Penryn. Trois modèles sont donc lancés, les Core 2 Duo E8200 (2,66 GHz), E8400 (3,00 GHz) et E8500 (3,16 GHz). Tous trois utilisent un FSBF 1333 MHz et possèdent 6 Mo de mémoire cache de niveau 2. Ils ...

Lire la suite...
 
L’ordinateur de bord devient un vrai PC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

On a tendance à exagérer un peu les capacités du petit écran qui équipe la plupart des voitures. On appelle ça un ordinateur de bord alors que la plupart du temps, il ne fait que vous donner la température extérieure, votre vitesse ou votre consommation. Ses seuls calculs dignes de ce nom sont des moyennes et encore...Alors qu’un ...

Dernière mise à jour : ( lundi 21 janvier 2008 )
Lire la suite...
 

 

 

 
[ Accueil ]
Copyright © 2003, ASPEN 9000 L' INFORMATIQUE DEDIEE A L'INTERNET . Tous droits réservés.