[ Accueil ] [ Réseaux ] [ Développement ] [ Recuperation Données ] [ Dépannage ]

SE CONNECTER A UNE BORNE WI- FI

Votre tout nouveau portable Wi-Fi vous donne un accès sans fil à internet en de multiples endroits, grâce à ces points d'accès que l'on appelle bornes ou "hotspot" Wi-Fi. Ils sont parfois gratuits, souvent payants.
 
L’idéal est de trouver des bornes gratuites dans des lieux publics où on pourra se connecter  quelques instants. Par exemple, les collectivités territoriales s’intéressent au Wi-Fi. Certaines mairies, hôpitaux ou de petites gares ont ainsi déployé des bornes entièrement gratuites qui permettent à tout un chacun de se connecter librement, en attendant son train ou en faisant la queue pour obtenir un document administratif. Certains cafés proposent à leurs clients un accès Wi-Fi gratuit. Plus surprenant, la chaîne de restauration rapide McDonald’s a commencé à équiper ses fast-foods de hotspots. Quelques dizaines de restaurants sont d’ores et déjà équipés. Dans le cas d’une borne gratuite, la procédure de connexion est simple, sans saisie de clé de cryptage, puisque le point d’accès est ouvert à tous.
 
Mais pour de nombreux opérateurs, le Wi-Fi est avant tout destiné aux utilisateurs professionnels, pour un accès à l'internet complémentaire à celui via le téléphone portable sur le réseaux GPRS, EDGE ou UMTS.
 
En France, ce sont généralement des bornes gérées par les opérateurs de téléphonie mobile , mais les opérateurs Wi-Fi alternatifs sont de plus en plus nombreux. Le principe est souvent le même : on s’assure d’être dans la zone de couverture d’un réseau, on lance Internet Explorer et la page d’accueil de l’opérateur s’affiche automatiquement pour  proposer alors un ou plusieurs modes d’accès.
 
 
 
 
 

Que ce soit Orange ou SFR, le principe est le même. Si l'utilisateur dispose d’un abonnement téléphonique chez l'opérateur, il compose sur son mobile un numéro court et reçoit ensuite par SMS un identifiant et un mot de passe temporaires qui lui permettront de se connecter, le prix étant directement reporté sur la facture de l'abonnement.

Mais il peut aussi choisir  de payer par carte bancaire au coup par coup ou acheter une carte de session prépayée, disponible à la vente dans les tabacs, points presse ou accueils d’hôtels. Orange propose ainsi un accès au Wi-Fi de 24 heures pour 10 euros. SFR de son côté met à disposition des forfaits plus variés mais plus chers avec des durées de connexion de 20 minutes, 1 heure ou 24 heures pour respectivement 5, 10 et 30 euros. Mais ce sont des sessions indivisibles.

Si vous vous déconnectez ou si votre PC "plante", l’identifiant et le mot de passe temporaires seront perdus, même si le temps imparti n’est pas écoulé. Il existe également des durées plus longues (3 jours à 80 euros et 7 jours à 120 euros) qui permettent cette fois de multiples connexions.

Ces tarifs relativement élevés (observés en fin  2005) pourraient rapidement baisser sous l’impulsion d’opérateurs alternatifs qui mettent en place leur propre réseau de bornes Wi-Fi. On citera par exemple EasySpot qui commence à trouver une bonne implantation auprès de certaines chaînes d’hôtels ou Meteor Networks présent aux arrêts de bus parisiens et dans certaines gares RER.


 
[ Accueil ] [ WI-FI ]
Copyright © 2003, ASPEN 9000 L' INFORMATIQUE DEDIEE A L'INTERNET . Tous droits réservés.