EDITIONS : QUELLES SOLUTIONS POUR VOUS ?

L'analogique ou le numérique ?

Tout le monde parle en ce moment du "numérique", tout est numérique mais qu'est ce que le numérique finalement ?

En matière de reprographie, numérique veut dire que le document a été numérisé, c'est à dire que l'ensemble des informations qui le composent ont été traduites en données numériques (des 1 ou des 0) et inscrites sur un support magnétique (disque dur ou disquette) ou optique (Disque compact ou CD) En simplifiant, on dira que sur un support magnétique le 0 correspond à un état positif et le 1 à un état négatif, sur un CD le 0 correspondra à un creux et le 1 à une bosse.

L'analogique

Le principe de duplication de document se faisait jusqu'alors par des procédés optiques avec des objectifs à lentilles associés à un procédé d'impression de type xérographique (encre en poudre a fixation à chaud). L'image était transférée directement sur un tambour et chaque copie nécéssitait un passage sous l'objectif.

Le numérique

Trois type de documents numériques existent:

1) Le document créé directement sur ordinateur et qui est numérique d'origine, il ne contient que des éléments générés par le logiciel (texte et dessins).

2) Le document papier "numérisé" par l'intermédiaire d'un scanner qui transforme l'image papier en un quadrillage très fin dont chaque élément est appelé pixel. Ces pixels sont mis en mémoire dans l'ordinateur par un système de codage binaire (1 ou 0) plus ou moins complexe selon la qualité du document (une photo en couleur prendra plus de place à stocker qu'un dessin au trait où les seules informations à retenir sont "blanc" ou "noir" ce qui peut se faire par 0 ou 1) A partir de ce moment là, le document numérisé peut être exploité dans un logiciel approprié sans aucune perte de qualité même lorsque l'on en crée des copies ou des variantes.

3) Le document "mixte" qui combine les données des deux premiers en associant par exemple du texte avec une photo numérisée (scannée). Le document numérique a pour énorme avantage de pouvoir circuler à travers les lignes téléphoniques tout en gardant sa qualité d'origine.

 

Les compressions

Pour transporter où envoyer des fichiers "lourds" (poids en Mo élevé) on a souvent recours à des logiciels de compression pour les rendre plus légers (gain de temps et gain d'argent dans le cas d'un envoi par ligne téléphonique).

Deux grandes méthodes de compression existent.

1) La compression destructive

Utilisée pour de très gros fichiers d'images numérisées en couleur, elles font perdre de la qualité aux images et ne permettent pas d'être recompressées à nouveau (par exemple on ne peut pas compresser une image, l'envoyer par téléphone, la décompresser, la retravailler à l'écran et la recompresser pour la renvoyer, le résultat ne serait pas acceptable) Ces méthodes du type JPEG sont très utiles pour gagner du temps et ont un rendement élevé de l'ordre de 1/20 à 1/100 du poids initial mais restent limitées en qualité.

2) La compression classique non destructive

Qui utilisent des algorythmes permettant la compression et la décompression sans aucune perte d'information et donc de qualité. Leur rendement est modeste (1/2 à 1/10 ou 1/30 au mieux du poids initial) et reste fonction du type de données que contient le document. Ce type de compression est utilisé, entre autres, par les fax (TIFF CCITT Groupe 3 ou 4).

et vous ...??

 

En travaillant avec ASPEN 9000, vous avez le choix car tous nos matériels acceptent les documents papier ou numériques et nos opérateurs sont tous formés pour vous guider vers le meilleur rapport qualité/prix.

CONTACTEZ-NOUS pour un devis :

Telephone : 09.54.52.64.38    Cellulaire : 06.09.41.64.38 

Email : info@aspen9000.com 

ASPEN9000  Parc BelAir  01000 - BOURG EN BRESSE

 
[ Accueil ] [ GRAPHISTES ]
Copyright © 2003, ASPEN 9000 L' INFORMATIQUE DEDIEE A L'INTERNET . Tous droits réservés.